fbpx

Actualités

Nos revendications : un moteur d’avancement pour la société

29 octobre 2019

Nous le répétons depuis des années : nous méritons plus. De meilleurs salaires, davantage de ressources de soutien, une meilleure reconnaissance de notre expertise. Cette troisième négociation de notre contrat de travail s’inscrit dans une conjoncture favorable pour les enseignantes et enseignants du Québec. Les finances publiques se portent bien et la population est d’accord que nos conditions de travail doivent être impérativement améliorées.

  1. De bonifier nos conditions salariales et de simplifier la conciliation famille-travail-vie personnelle.
  2. De reconnaître notre expertise et de respecter notre autonomie professionnelle.
  3. D’améliorer le quotidien de celles et ceux d’entre nous qui travaillent dans les milieux pluriethniques
    et les milieux défavorisés.
  4. D’alléger le fardeau de notre tâche.
  5. D’améliorer la composition de la classe et d’assurer des services de qualité pour le préscolaire, le primaire, le secondaire, l’éducation aux adultes et la formation professionnelle.
  6. De diminuer notre précarité.
  7. De faciliter notre insertion professionnelle.
  8. D’améliorer les mécanismes pour assurer le respect de notre convention collective et de nos droits.

Le gouvernement a maintenant nos demandes syndicales en main et son offre doit répondre à nos nombreux besoins. Le quotidien des enseignantes et enseignants qui travaillent d’arrache-pied dans les écoles publiques du Québec doit être amélioré. C’est à notre tour, nous les profs.

Pour plus de détails, consultez la page Revendications.